LE CLIMAT : UN ENJEU CAPITAL

Publié le par Michel Durant

 

Au premier tour des Régionales en Auvergne-Rhône-Alpes, les écologistes et la gauche réunissent plus de 31,5% des suffrages exprimés. Les Verts ont doublé leur score de 2020 alors que le Président sortant a perdu 45 000 voix depuis 2015. Mais la grande gagnante du scrutin est l'abstention (voir article précédent LA RÉPUBLIQUE EN MARCHE ARRIÈRE). D'ici dimanche prochain, nous devons convaincre 200 000 électrices et électeurs de voter pour nous et pour le climat. Nous pouvons renverser le cours des choses au moment où le nouveau rapport très alarmant du GIEC prouve que les hommes de pouvoir continuent leur politique malsaine et aventuriste. Nous devons gagner cette élection contre la droite extrême clientéliste, climaticide, antidémocratique et machiste.

 

Il faut aller voter pour la liste d'union* et mobiliser à l'entour. Il est encore temps de faire des procurations, de téléphoner à vos proches. Aidez-nous à distribuer des tracts, à coller des affiches. Lundi, il sera trop tard pour se désoler de l'abstention ou de la victoire de la Droite car nous en reprendrions pour 7 ans (7 ans de malheur) ! *Les bulletins seront dans les bureaux de vote.

Fabienne Grébert et Najat Vallaud-Belkhacem encadrent Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand

Ce soir, jeudi 24, à Grenoble, grand meeting de 19 à 22h au Jardin de Ville avec Fabienne Grébert, Najat Vallaud-Belkhacem, Cécile Cukierman et de nombreux invités-surprise (en live aussi sur Facebook). Il faut s'inscrire pour le meeting sur typeform.com On peut soutenir financièrement la campagne Je fais un don pour l'écologie en ligne ou auprès d'un militant vert de son secteur. Il n'y a pas de petite contribution : chaque euro compte pour remporter ces Régionales.

Éric Piolle, maire de Grenoble, en meeting au 1er  tour

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article